RIBAUT Marcel, Alfred

Par Claude Pennetier

Né le 2 mars 1897 à Paris (XVe arr.), mort le 11 octobre 1965 à Fresnes (Seine, Val-de-Marne) ; marchand forain ou cimentier ; militant socialiste ; conseiller municipal de Fresnes.

Fils d’un chauffeur et d’une mère sans profession, Marcel Ribaut, marchand forain ou cimentier selon les sources, fut élu le 12 mai 1935 conseiller municipal socialiste de Fresnes mais le conseil d’État annula son élection et celle de Lucien Trimoulet* (voir Lucien Octave Trimoulet*). Il fit partie, à la Libération, du conseil municipal provisoire (arrêté du 15 novembre 1944).

Il s’était marié le 5 avril 1919 à Paris XVe arr. avec Julienne Hary, giletière, né à Paris (XVe arr.). Il était alors serrurier. Sur son acte de décès du 11 octobre 1965 figure la mention "Mort pour la France", inscrit à la demande du Ministère des anciens combattants. On peut donc supposé qu’il était mort des conséquences de la Seconde Guerre mondiale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74093, notice RIBAUT Marcel, Alfred par Claude Pennetier, version mise en ligne le 16 septembre 2009, dernière modification le 1er novembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Paris, DM3 ; vers. 10451/76/1. — Arch. Com. Fresnes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément