RICHARD Alphonse

Par Justinien Raymond

Né le 15 mars 1864 à Ablois (Marne), mort le 3 juin 1935 à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) ; ouvrier puis artisan tapissier ; militant socialiste d’Épernay (Marne) puis d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Ouvrier puis artisan tapissier ; marié, militant socialiste d’Épernay, gérant du Petit sparnacien, Alphonse Richard fut, au POF, un compagnon d’Étienne Pédron* et poursuivit l’Œuvre de ce dernier après son départ de Reims en 1888. Hommes d’organisation, il fut secrétaire de la fédération départementale du POF, puis du PS de France, puis de la SFIO après le congrès de Reims (21 mai 1905). Il participa aux congrès nationaux du POF de 1899, 1900, 1902 et à ceux du PS de F. de 1902 à 1905. Aux premiers congrès généraux des organisations socialistes à Paris, salle Japy (1899) et salle Wagram (1900) il représenta le groupe du POF d’Épernay. En compagnie de Chartier*, René Chauvin* et Duval*, il siégea au congrès d’unité à Paris (avril 1905) et avec René Chauvin, Goigoux* et Porthault* au congrès national de Chalon-sur-Saône (octobre 1905). Aux élections cantonales, de 1901 et de 1904, Alphonse Richard obtint 157 et 161 voix dans le canton d’Épernay.

En 1907 une note de police indique : « Expulsé de la fédération socialiste. »

Alphonse Richard vint, après 1911, habiter Ivry-sur-Seine où il retrouva ses amis politiques Étienne Pedron* et Ferdinand Roussel*. Secrétaire adjoint de la section socialiste locale, il se présenta, sans succès, aux élections municipales de 1919. En 1923, il était secrétaire de la section socialiste ivryenne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74103, notice RICHARD Alphonse par Justinien Raymond, version mise en ligne le 17 septembre 2009, dernière modification le 21 septembre 2009.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Arch. Nat., F7/13 567 et F7/13 607. — Comptes rendus des congrès socialistes. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, t. II, p. 376 à 383, passim.L’Humanité, 25 février 1920. — La Voix des communes, 17 et 30 mars 1923. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément