ROSSAT Théodore, Eugène, Alfred

Par claude Pennetier

Né le 30 mars 1882 à Paris (IVe arr.), mort le 18 mars 1957 à Fresnes (Seine, Val-de-Marne) ; modeleur mécanicien ; militant communiste ; conseiller municipal de Fresnes.

Fils d’un garçon de recettes et d’une couturière, Théodore Rossat, modeleur mécanicien, fut élu le 12 mai 1935 conseiller municipal communiste de Fresnes. Il démissionna le 9 novembre 1935 et fut réélu le 1er décembre 1935. Il siégea jusqu’à la dissolution du conseil le 20 mai 1937.

Il siégea de nouveau au conseil municipal, sous l’étiquette socialiste SFIO, à l’issue des élections du 13 mai 1945 mais démissionna le 6 décembre 1946. Le maire était Henri Pujo, du MLN.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74118, notice ROSSAT Théodore, Eugène, Alfred par claude Pennetier, version mise en ligne le 17 septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; vers. 10451/76/1. — Arch. Com. Fresnes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément