SERRES François, Édouard, Gabin, Yvan

Par Claude Pennetier

Né le 17 décembre 1892 à Camplong (Hérault), mort le 17 janvier 1971 à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) ; journalier ou métallurgiste puis employé de mairie ; militant communiste d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) puis de Gennevilliers (Seine, Hauts-de-Seine) ; conseiller municipal de Gennevilliers ; résistant.

Fils d’un mineur, François Serres naquit dans une commune à la fois minière et agricole, où l’influence du Parti communiste était considérable comme en témoigne la biographie de Paul Balmigère. Il fut journalier ou métallurgiste selon les sources, habita à Ivry-sur-Seine où il fut employé de mairie jusqu’en 1930. Secrétaire du sous-rayon communiste, il animait la section locale de l’ARAC.

Domicilié ensuite à Gennevilliers, il entra au conseil municipal de la commune lors de l’élection partielle du 14 octobre 1934 et fut désigné comme quatrième adjoint. Réélu le 5 mai 1935 sur la liste de Jean Grandel et maintenu comme adjoint, il fut déchu de son mandat le 9 février 1940.

Résistant sous l’Occupation, il ne brigua plus de mandat électoral après la Libération.

François Serres était pensionné de guerre au moment de sa mort en 1971.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74214, notice SERRES François, Édouard, Gabin, Yvan par Claude Pennetier, version mise en ligne le 22 septembre 2009, dernière modification le 18 mai 2012.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; vers. 10451/76/1 et 10441/64/2. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément