BENOIT Élise [née FÉRON Élise]

Par Emmanuel Hagen, Annie Pennetier

Née le 2 décembre 1897 à Graville Sainte-Honorine (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), morte le 28 décembre 1991 à Valenton (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) ; infirmière ; conseillère municipale de Valenton.

Fille d’un ajusteur et d’une mère sans profession, Élise Féron se maria le 26 février 1921 à Clichy avec Paul Benoit. Infirmière à l’hôpital Émile Roux de Limeil-Brévannes (Seine-et-Oise, Val-de-Marne), Élise Benoit fut élue conseillère municipale de Valenton le 26 avril 1953 sur la liste du Parti communiste. Réélue le 8 mars 1959, elle siégea jusqu’en 1965. La première magistrature municipale était occupée par Fernande Flagon puis Julien Duranton. Elle militait à l’Union des femmes françaises (UFF).

Son mari, Paul Benoit, fut maire adjoint de 1945 à 1947. Le couple habitait route de Brévannes à Valenton.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74232, notice BENOIT Élise [née FÉRON Élise] par Emmanuel Hagen, Annie Pennetier, version mise en ligne le 22 septembre 2009, dernière modification le 10 septembre 2010.

Par Emmanuel Hagen, Annie Pennetier

SOURCES : Association de recherches et d’études de Valenton, Valenton des origines à nos jours, 1987. — Arch. Com. Valenton. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément