BOUTILLIER Raymond

Par Emmanuel Hagen, Annie Pennetier

Né le 19 décembre 1889 à Andrezel (Seine-et-Marne), mort le 7 janvier 1975 à Montreuil (Seine-Saint-Denis) ; buraliste ; conseiller municipal de Valenton (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) élu en 1935, premier adjoint en décembre 1939, à nouveau adjoint en septembre 1944.

Raymond Boutillier, fils d’un garde particulier, fut élu conseiller municipal de Valenton en mai 1929. Il faisait partie des conseillers municipaux élus aux élections de mai 1935 dans la municipalité de Vincent Bureau (liste ouvrière et prolétarienne). Il était premier adjoint en décembre 1939 en raison du décès de l’ancien titulaire de la fonction, Henri Huserot.

Nommé membre de la section administrative du détachement des FFI de Valenton, membre du Comité local de Libération mis en place le 26 août 1944, il fut le premier adjoint du conseil municipal provisoire mis en place à la suite.

Il continua à siéger comme simple conseiller à l’issue des élections du 29 avril 1945 jusqu’en 1947. Élu sur la liste d’Unité française républicaine et antifasciste, il représentait les anciens combattants, à titre indépendant. La première magistrature municipale était occupée par Théodule Jourdain.

Il s’était marié à Paris (XIXe arr.) le 22 septembre 1923 avec Victoire Frappet. Le couple habitait 21 grande rue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74234, notice BOUTILLIER Raymond par Emmanuel Hagen, Annie Pennetier, version mise en ligne le 22 septembre 2009, dernière modification le 10 novembre 2021.

Par Emmanuel Hagen, Annie Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1711 W 1. — Association de recherches et d’études à Valenton, Valenton des origines à nos jours, 1987. — État civil d’Andrezel.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément