CHAMPALET Julia [née GRITHER Lucie, Julia]

Par Annie Pennetier

Née le 30 octobre 1884 à Bar-le-Duc (Meuse), morte le 6 mars 1962 à Valenton (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) ; femme au foyer ; conseillère municipale de Valenton (1947-1959).

Julia et Louis Champalet
Julia et Louis Champalet
AVER

Julia Champalet appartenait à une famille originaire des Vosges. Militante communiste active, notamment très occupée à livrer l’Humanité avec sa poussette, elle fut élue conseillère municipale de Valenton le 19 octobre 1947 sur la liste communiste, réélue le 26 avril 1953 et siégea jusqu’en 1959. La première magistrature municipale était occupée par Fernande Flagon.

Julia Grither se maria le 2 juillet 1904 à Paris XIe arr. avec un voisin, Louis Champalet, né le 24 février 1881 à Lumigny (Seine-et-Marne). Il assura avec efficacité la fonction de garde-champêtre de 1934 à 1951. Le couple habitait le premier étage d’une maison communale située devant l’église, dont le rez-de-chaussée était occupé par la cellule communiste. Pendant la guerre, Louis Champalet recevait les avis d’arrestation, et avec sa femme, prévenait les intéressés. Ils eurent deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74237, notice CHAMPALET Julia [née GRITHER Lucie, Julia] par Annie Pennetier, version mise en ligne le 23 septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Annie Pennetier

Julia et Louis Champalet
Julia et Louis Champalet
AVER

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, E dépôt 1K 1 ; 1787 W 160 (listes électorales). — Association de recherches et d’études à Valenton, Valenton des origines à nos jours, 1987. — Témoignages de sa petite fille Josette Gentien et de son petit-fils Michel Guyot, 2009.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément