SELVA Lucien, Louis

Par Michèle Rault

Né le 22 novembre 1913 à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), fusillé par condamnation le 13 février 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; emballeur, journalier puis cantonnier-balayeur ; militant communiste.

Fils d’une journalière, Lucien Selva vécut au Petit-Ivry, où son grand-père était boulanger. Emballeur chez le marbrier Herblay en 1931 puis journalier en 1936 à la chocolaterie Vinay, il travailla ensuite aux Marbreries de France de juillet 1938 à janvier 1939, puis chez Laborderie (couleurs en poudre), avant d’être mobilisé. À sa démobilisation, il se retrouva au chômage. Le 3 octobre 1940, il demanda de l’emploi à la mairie d’Ivry-sur-Seine, qui l’embaucha comme cantonnier-balayeur à partir du 3 mars 1941.
Militant communiste, il fut arrêté le 31 janvier 1942 par la police française qui trouva un pistolet à son domicile. Remis aux Allemands, il fut condamné à mort pour « menace de mort, port d’armes et détention d’armes à feu ». Il a été fusillé au Mont-Valérien le 13 février 1942.
Il s’était marié à Ivry le 25 avril 1936 avec Suzanne Choulot, journalière.
La commune d’Ivry donna le nom de Lucien Selva à la ruelle des Malicots le 27 juillet 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74249, notice SELVA Lucien, Louis par Michèle Rault, version mise en ligne le 23 septembre 2009, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Michèle Rault

SOURCES : Arch. com. Ivry-sur-Seine. – DAVCC, Caen, Boîte 5 / B VIII 3 (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément