TERRADE Alfred, Henri

Par Claude Pennetier

Né le 1er février 1876 à Paris (XIe arr.) ; maçon ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un polisseur, Alfred Terrade, ouvrier maçon, fut élu le 10 mai 1925 conseiller municipal socialiste SFIO d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne) sur la liste de Lucien Brenot, 20e sur 25. Il fut à nouveau candidat au scrutin de mai 1929, mais en vain, la liste communiste de Marcel Capron l’ayant emporté.

Il s’était marié le 1er mars 1902 à Champagnat (Creuse) avec Marie Picaud, originaire de la Creuse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74266, notice TERRADE Alfred, Henri par Claude Pennetier, version mise en ligne le 23 septembre 2009, dernière modification le 23 septembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; vers. 10451/76/1. — La Banlieue de Paris, 10 mai 1929.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément