TRÉGAUT Renée [née MONJANEL Renée]

Par Michèle Rault

Née le 12 novembre 1912 à Paris (XIIIe arr.), morte le 5 octobre 1983 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) ; vendeuse, ouvrière dans la métallurgie puis employée de l’AP ; militante communiste ; conseillère municipale d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1965 à 1971.

Archives familiales, cliché transmis par sa fille Régine Trégaut Rouchut

Fille d’un cordonnier devenu marchand de journaux, Renée Monjanel était vendeuse dans une chapellerie du XIIIe arrondissement de Paris. Pendant la clandestinité, elle habitait Ivry-sur-Seine dans la cité OPHBM Parmentier avec Lucien Ernest Trégaut dont elle avait fait la connaissance en 1938. Militante communiste, elle devint agent de liaison FTPF dans la région sud de Paris sous le nom de Lucie. Elle fut arrêtée avec son fils de six ans par la Brigade spéciale le 13 janvier 1943 à Draveil (Seine-et-Oise, Essonne). Elle fut incarcérée à la prison de Fresnes pendant vingt jours puis transférée au camp de Romainville. Le 26 juillet 1943, elle fut déportée vers le camp de Ravensbrück et, en février 1945, transférée au camp de Mauthausen. Le 24 avril 1945, avec d’autres déportés, elle fut échangée contre des prisonniers allemands.

Elle revint en France le 30 avril 1945. Vendeuse à son retour, elle travailla ensuite comme ouvrière métallurgiste à la MFOM (Manufacture française des œillets métalliques) puis au service de restauration à l’Institut Gustave Roussy de Villejuif (Seine, Val-de-Marne).

Elle fut élue conseillère municipale communiste le 14 mars 1965 sur la liste conduite par Georges Marrane auquel succéda quelques jours plus tard Jacques Laloë.

Elle s’était mariée le 8 novembre 1930 à Paris (XIIIe arr.) avec Gabriel Phelon, puis le 19 avril 1952 à Ivry -sur-Seine avec Lucien Ernest Trégaut. Le couple eut deux enfants, un fils, Pierre né en 1937, et une fille Régine, née en 1948.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74288, notice TRÉGAUT Renée [née MONJANEL Renée] par Michèle Rault, version mise en ligne le 24 septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Michèle Rault

Archives familiales, cliché transmis par sa fille Régine Trégaut Rouchut

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément