PETIT

Par Henri Dubief

Cheminot ; syndicaliste.

Chef d’exploitation, Petit fut le fondateur, avec l’appui de divers parlementaires, du premier syndicat de cheminots : le syndicat professionnel des employés des chemins de fer en 1884. Il en fut le président jusqu’en 1893. Cette organisation très réformiste, mutualiste, s’opposait à la grève et préconisait la collaboration de classe. Le « syndicat Petit » fut donc l’adversaire des syndicats Guimbert et Guérard. Il devint de plus en plus réformiste et fut souvent secoué par des crises, les dissidents rejoignant alors les syndicats rivaux plus combatifs. En 1893, Petit fut remplacé par Leclerc, lui-même remplacé par Chéron, auquel succéda Adrien Deschamps, secrétaire général de 1898 à 1939.

Depuis 1896, le syndicat s’appelait « Association amicale des employés des chemins de fer et des industries similaires ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7431, notice PETIT par Henri Dubief, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 29 janvier 2010.

Par Henri Dubief

SOURCE : Chaumel, Histoire des Cheminots et de leurs syndicats, 1948.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément