CÔME Alphonse, Eugène

Par Claude Pennetier

Né le 9 juin 1892 à Fontenay-le-Château (Vosges), mort le 6 août 1975 à Alfortville (Val-de-Marne) ; chauffeur-mécanicien puis représentant de commerce ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Alphonse Côme était le fils de Lambert, Michel Côme, manœuvre, et de Joséphine, Marie, Louise Gérard, brodeuse. Il était le cinquième d’une fratrie de six enfants.

Chauffeur-mécanicien chez Bié, il fut élu conseiller municipal socialiste d’Alfortville sur la liste conduite par Lucien Brenot, le 10 mai 1925, 24e sur 27.

Il s’était marié le 17 octobre 1918 à Alfortville avec Lucienne Tronquet, infirmière, à la Maison de santé des gardiens de la paix et était père d’un enfant, né en 1923 à Alfortville. Sur les listes nominatives de recensement de 1936, il déclarait la profession de représentant à Paris (XIe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74355, notice CÔME Alphonse, Eugène par Claude Pennetier, version mise en ligne le 26 septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 et Versement 10451/76/1. — État civil. — Données du site Généanet. — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément