JEANSON Henri, Marius

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Né le 12 décembre 1900 et mort le 31 janvier 1984 à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) ; mécanicien ; syndicaliste communal CGTU de la Seine.

Né dans une famille ouvrière dont la branche maternelle s’était établie dans la commune après la guerre de 1870, Henri Jeanson avait un père chauffeur-mécanicien à la Ville de Paris et une mère journalière à l’Entrepôt d’Ivry. Un de ses oncles, Charles Guerder, avait été le secrétaire de Jules Coutant, député-maire socialiste de la ville, un autre, Adrien Guerder*, conseiller municipal socialiste de la commune de 1908 à 1919.

« Dégoûté » par la Première Guerre mondiale, se disant libertaire, Henri Jeanson fut objecteur de conscience et connut le bagne. À son retour, il fut employé comme mécanicien au garage municipal d’Ivry-sur-Seine. Il milita au sein de la CGTU et devint secrétaire des communaux. Il participa avec Henri Birot, maire adjoint, à l’élaboration du statut du personnel communal. Ses responsabilités lui valurent des conflits avec le maire, Georges Marrane mais aussi d’être, ponctuellement, le chauffeur particulier de Maurice Thorez ou de véhiculer des militants de l’Internationale communiste. S’il avait la confiance voire l’amitié des dirigeants communistes locaux, il n’adhéra cependant jamais au Parti communiste.

En 1933, l’ancien secrétaire du syndicat unitaire fut accusé de collusion avec Lucien Lacombe qui avait quitté la CGTU. Des syndicalistes communistes le firent battre, de justesse, à l’élection de la commission locale du personnel (Mabo 101 voix, Jeanson 92).

Après 1945, Georges Marrane lui confia la responsabilité de la bibliothèque, qu’il assuma jusqu’à sa retraite.

Henri Jeanson se maria à Paris (XIVe arr.) avec Suzanne Planchet, employée de bureau. Malade, il mourut à Ivry-sur-Seine alors qu’il habitait Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74360, notice JEANSON Henri, Marius par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 26 septembre 2009, dernière modification le 25 octobre 2009.

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Com. Ivry-sur-Seine. — État civil d’Ivry-sur-Seine et de Paris XIVe arr. — Le Travailleur, 25 novembre 1933. — Témoignage de l’intéressé en 1980.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément