JOUSSE Maurice, Raymond

Par Michèle Rault

Né le 13 mars 1912 à Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), mort le 28 décembre 1991 à Houdan (Yvelines) ; contremaître à la RATP ; militant socialiste ; conseiller municipal d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1965 à 1977.

Maurice Jousse en 1965
Maurice Jousse en 1965
[Arch. Com. Ivry-sur-Seine]

Fils de militants socialistes, Maurice Jousse avait pour parents René Jousse, menuisier, qui appartint vers 1925-1930, à la commission exécutive de la fédération de la Seine dont il fut un temps trésorier et Blanche Doizé, électricienne, fille d’un militant du POF et de la SFIO, Louis Doizié, qui avait été conseiller municipal et ancien adjoint du maire de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne). Maurice Jousse, contremaître à la RATP, s’inscrivit dans la tradition socialiste de la famille. Il assumait les fonctions de secrétaire de la section socialiste SFIO d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) lorsqu’il fut élu conseiller municipal socialiste d’Ivry le 14 mars 1965. Reconduit le 14 mars 1971, il siégea dans la municipalité dirigée par Jacques Laloë jusqu’en 1977.

Maurice Jousse s’était marié à Vitry-sur-Seine le 20 mars 1937 avec Denise Loison, enseignante.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74391, notice JOUSSE Maurice, Raymond par Michèle Rault, version mise en ligne le 27 septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Michèle Rault

Maurice Jousse en 1965
Maurice Jousse en 1965
[Arch. Com. Ivry-sur-Seine]

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément