GILBERT Roger, Jacques

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Né le 1er septembre 1923 à Paris (XIVe arr.) ; postier ; conseiller municipal communiste d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1959 à 1965.

Fils d’un employé de tramways, adopté par la nation en 1936, Roger Gilbert travailla après la démobilisation, entre février et octobre 1941, dans une ferme de Seine-et-Marne. Il fut arrêté en janvier 1942 à Ivry-sur-Seine où il habitait et fut incarcéré à la prison de la Santé pendant trois semaines puis à la prison de Coulommiers pour avoir rompu son contrat de travail avec l’organisme « le retour à la terre » mis en place par le gouvernement de Vichy. Libéré, il décida pour éviter une nouvelle réquisition de quitter la France et s’engagea à Alger dans l’Armée de l’Air. Affecté à Oran dans une escadrille de reconnaissance, il se porta comme volontaire parachutiste en 1943 et participa à la campagne d’Italie. En France, il prit part aux combats dans les Vosges et fut blessé en octobre 1944. Son engagement dans les Forces françaises combattantes prit fin en juin 1946.

Roger Gilbert était postier lorsqu’il fut élu conseiller municipal communiste d’Ivry-sur-Seine le 8 mars 1959. Il siégea jusqu’en 1965. La première magistrature municipale était alors occupée par Georges Marrane.

Croix de guerre 1939, il s’était marié à Ivry-sur-Seine le 14 juin 1947 avec Émilienne Lahogue, cartonnière.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74624, notice GILBERT Roger, Jacques par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 9 octobre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. – Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément