FLAGEUL Aimé

Par Annie Pennetier

Né le 6 septembre 1917 à Saint-Jacut-du-Méné (Côtes-du-Nord) ; cheminot roulant ; conseiller municipal de Valenton (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) de 1953 à 1965.

Fils d’un petit cultivateur, pupille de la Nation en 1929, Aimé Flageul obtint son certificat d’études et suivit pendant six mois, une formation militaire à Saint-Cyr-l’école. Mobilisé dans l’Aisne, il revint en Bretagne où par la suite, ouvrier carrier, il appartint à un groupe de résistance dans la forêt de Bosquen. Marié à Saint-Jacut le 24 décembre 1945 avec Simone Boulanger, il entra alors à la SNCF et vient habiter Valenton, quartier de Val Pompadour, où il avait un cousin. Logés dans une cabane en bois dite "Canada", rue Gutenberg, ils achetèrent un pavillon dans les années cinquante.

Aimé Flageul était mécanicien sur les locomotives à vapeur, gare du Nord.

Il fut élu conseiller municipal de la commune le 26 avril 1953 sur la liste du Parti communiste. Réélu le 8 mars 1959, il siégea jusqu’en 1965. La première magistrature municipale était occupée par Fernande Flagon puis Julien Duranton.

Sa femme Simone Flageul, fut élue conseillère en 1965. Ils avaient trois enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74666, notice FLAGEUL Aimé par Annie Pennetier, version mise en ligne le 11 octobre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Annie Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, E dépôt Valenton 1K 1. —Association de recherches et d’études à Valenton (AREV), Valenton des origines à nos jours, 1987. — Entretien avec Aimé et son fils Lionel, 2009. — Notes d’Emmanuel Hagen.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément