FLAGEUL Simone [née BOULANGER Simone]

Par Annie Pennetier

Née le 12 mai 1922 à Saint-Jacut-du-Méné (Côtes-du-Nord), morte le 27 avril 2009 à Valenton (Val-de Marne) ; ménagère puis femme de ménage ; conseillère municipale communiste de Valenton (Seine-et-Oise, Val-de Marne) de 1965 à 1989.

Simone Flageul
Simone Flageul
Valenton flash, septembre 2009.

Fille d’agriculteurs bretons, Simone Flageul travailla à la ferme familiale. Mariée à l’église, dans sa commune natale, avec Aimé Flageul, le couple s’installa à Valenton, quartier du Val-Pompadour. Elle y travailla pour l’entreprise de fabrication de ceintures Collaert pendant deux ans (1945-1947), aux pâtes La Lune à Maisons-Alfort, puis mère de trois enfants elle resta au foyer. Elle reprit une activité professionnelle entre cinquante-cinq ans et soixante-dix ans, comme femme de ménage dans le magasin d’ameublement voisin.

Militante de l’Union des femmes françaises (UFF) avec Gisèle Duranton, elle fut élue conseillère municipale communiste de Valenton le 21 mars 1965, puis réélue successivement en 1971, 1977, 1983. La première magistrature municipale était occupée par Julien Duranton. Elle s’occupait des affaires sociales.

Son mari, Aimé Flageul, avait été conseiller municipal de 1953 à 1965.

Militante de France Amérique latine, elle voyagea souvent dans ce sous-continent et en URSS par le transsibérien.

Après sa mort en avril 2009, un hommage lui fut rendu par la municipalité. Elle avait donné son corps à la science.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74667, notice FLAGEUL Simone [née BOULANGER Simone] par Annie Pennetier , version mise en ligne le 11 octobre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Annie Pennetier

Simone Flageul
Simone Flageul
Valenton flash, septembre 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1711 W 1. — Association de recherches et d’études à Valenton (AREV), Valenton des origines à nos jours, 1987. — Entretien avec Aimé Flageul et son fils Lionel Flageul, 2009. — Notes d’Emmanuel Hagen.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément