QUÉMÉRÉ Hubert, Yves, Charles

Par Annie Pennetier

Né le 21 décembre 1928 à Kernevel-Rosporden (Finistère), mort le 20 mai 2008 à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) ; tourneur ; permanent syndical CGT à Villeneuve-Saint-Georges (Seine-et-Oise, Val-de-Marne), dirigeant communiste de Valenton.

Hubert Quéméré
Hubert Quéméré

Né en Bretagne d’un père maçon, dans une famille sans traditions syndicales, Hubert Quéméré avait trois ans lorsque ses parents vinrent habiter à Villeneuve-le-Roi (Seine-et-Oise, Val-de-Marne). Tourneur, il travailla dans quatorze entreprises à Paris et en banlieue sud-est.

Militant de l’Union des jeunesses républicaines françaises (UJRF), il adhéra au Parti communiste (PCF) en 1947 et prit rapidement des responsabilités dans le comité de section et le bureau de section. Militant syndical de Villeneuve-Saint-Georges, il fut conseiller prudhomme pendant plus de dix ans. Métallurgiste, il travailla dans quinze entreprises différentes dont il fut souvent licencié.
Permanent de l’Union locale CGT de Villeneuve-Saint-Georges de 1960 à 1980, il travailla ensuite comme inspecteur des ventes à la Vie ouvrière pendant dix ans et siégea à la direction nationale de la diffusion.

Le couple Quéméré s’installa à Valenton, cité de la Lutèce, au milieu des années soixante.

Hubert Quéméré fut membre du bureau de l’Union départementale du Val-de-Marne à partir de 1967 et siégea à la commission pour la Sécurité sociale.

Secrétaire puis trésorier de l’Union syndicale des retraités (USR) du Val-de-Marne, il aida Roland Foucard à créer l’Institut d’histoire sociale CGT du Val-de-Marne.

Il s’était marié le 27 décembre 1952 à Villeneuve-le-Roi avec la jeune communiste Jeannine Larousse. Le couple eut deux filles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74796, notice QUÉMÉRÉ Hubert, Yves, Charles par Annie Pennetier, version mise en ligne le 14 octobre 2009, dernière modification le 27 janvier 2016.

Par Annie Pennetier

Hubert Quéméré
Hubert Quéméré
Marcel Moreau et Hubert Quéméré (2e et 4e à partir de la gauche) à Villeneuve-le-Roi, vendant <em>l'Humanité</em>.
Marcel Moreau et Hubert Quéméré (2e et 4e à partir de la gauche) à Villeneuve-le-Roi, vendant l’Humanité.
Clichés fournis par Jeannine Quéméré.
Hubert Quéméré (haut gauche) avec sa femme Jacqueline (badge CGT) et devant le maire Toussaint lors d’une mobilisation contre la fermeture de la Poste.

SOURCES : Témoignages. — Mémo luttes, n° 41. — Flash, magazine municipal d’information de Valenton, n° 173, 2008.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément