GANDON Gaston, Amand, Louis

Par Claude Pennetier

Né le 28 septembre 1872 au Mans (Sarthe), mort le 22 février 1955 à Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) ; tourneur sur métaux ; militant socialiste puis communiste ; conseiller municipal de Champigny-sur-Marne.

Fils d’un horloger, Gaston Gandon, tourneur sur métaux, fut élu conseiller municipal socialiste de Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) en 1912 sur la liste d’Albert Thomas. Réélu en 1919 sur la liste socialiste unifiée en 23e position (sur 27), il fit partie de la minorité socialiste du conseil dont il démissionna le 31 août 1921. Devenu communiste après le congrès de Tours en 1920, il fut trésorier adjoint de la section communiste de Champigny-sur-Marne qui avait pour secrétaire Henri Martinet*, également conseiller municipal de la commune.

Au recensement de 1921, il était marié à une brocheuse et père d’un enfant né en 1911.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74814, notice GANDON Gaston, Amand, Louis par Claude Pennetier, version mise en ligne le 16 octobre 2009, dernière modification le 18 octobre 2012.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Renseignements recueillis par Claude Pennetier, Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil du Mans et de Champigny-sur-Marne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément