CHOBEAU Auguste, Ernest

Né le 9 novembre 1910 à Saint-Quentin (Aisne) ; volontaire en Espagne républicaine.

Auguste Chobeau était le fils de Paul, Arthur Chobeau, manouvrier, âgé de 31 ans, et de Jeanne, Sophie, Clara Bonnard, brodeuse, âgée de 30 ans. Il avait cinq sœurs et cinq frères.

Il fut volontaire en Espagne républicaine. Il partit en août 1936 de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) où il habitait. Il disparut (sans doute tué) . Une de ses sœurs, qui habitait également Vitry, demanda à l’AVER de faire des recherches qui n’aboutirent pas, semble-t-il.

Le journal L’Intransigeant annonçait en 1928 l’arrestation par les inspecteurs du commissariat d’Ivry-sur-Seine d’un Auguste Chobeau, 18 ans, 195 rue de Paris à Montreuil. Il était l’auteur de nombreux cambriolages dans la région et complice d’une bande dont les membres avaient été appréhendés un mois plus tôt. S’agirait-il du même ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74827, notice CHOBEAU Auguste, Ernest, version mise en ligne le 18 octobre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

SOURCES : Arch. AVER (dossier MDN). — L’Intransigeant, 19 décembre 1928. — Données du site Généanet. — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément