CHEVALLIER Félix, Maximilien

Par Claude Pennetier

Né le 16 décembre 1873 à Sully-sur-Loire (Loiret), mort le 27 mai 1951 à Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne) ; serrurier puis jardinier ; militant socialiste puis communiste ; conseiller municipal de Choisy-le-Roi de 1919 à 1925.

Félix Chevallier était le fils de Félix, Germain Chevallier, né à Sully-sur-Loire, journalier, et de Madeleine Michault. Il avait une sœur, Félicie, née en 1872, et un frère, Prosper, né en 1886.
Il se maria le 2 décembre 1902 à Sully avec Marie, Alexandrine Durand.

Serrurier en 1919, jardinier en 1925, Félix Chevallier fut élu conseiller municipal socialiste de Choisy-le-Roi en novembre-décembre 1919. Il rejoignit le Parti communiste au lendemain du congrès de Tours (décembre 1920). Chevallier votait toujours avec la majorité communiste du conseil en 1924. (Voir Clotaire Baroux et Jean Petit).

Chevalier avait signé la motion Cachin-Frossard en novembre 1920.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74828, notice CHEVALLIER Félix, Maximilien par Claude Pennetier, version mise en ligne le 18 octobre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 et versement 10451/76/1. — Arch. com. Choisy-le-Roi. — l’Humanité, 18 novembre 1920. — Données du site Filae. — État civil de Sully-sur-Loire, 1873, Naissances, Acte n°64 (Filae). — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément