DORÉ Maurice, Louis

Par Claude Pennetier, Renaud Poulain-Argiolas

Né le 6 février 1874 à Paris (Ier arr.) ; dessinateur puis agent d’assurances ; militant socialiste ; conseiller municipal de Fresnes (Seine, Val-de-Marne).

Maurice Doré vit le jour 17 rue du Bouloi à Paris (Ier arr.) au domicile de ses parents. Il était le fils d’Auguste, Isidore Doré, huissier au Tribunal civil de la Seine, et d’Élisa Cabit, sans profession.

D’après son état signalétique, en 1894 il était dessinateur et vivait encore à l’adresse où il était né. Il fut classé dans le service auxiliaire par la 2e commission de réforme de la Seine en mai 1915. Il participa à la campagne contre l’Allemagne à partir du 3 novembre 1915 dans le 4e Régiment de zouaves. Le 26 mai 1916, il fut détaché du corps "jusqu’à nouvel ordre au titre de la Maison Vedovelli Priestley", 130 rue de Vitry à Ivry-sur-Seine.

Il se maria à Paris (XIVe arr.) le 15 novembre 1921 avec Eugénie, Amélie Fortheault.

Agent d’assurances, il fut élu conseiller municipal socialiste de Fresnes le 30 novembre 1919 et le 5 mai 1929.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74854, notice DORÉ Maurice, Louis par Claude Pennetier, Renaud Poulain-Argiolas, version mise en ligne le 18 octobre 2009, dernière modification le 29 avril 2022.

Par Claude Pennetier, Renaud Poulain-Argiolas

SOURCES : Arch. Paris, DM3 et Versement 10451/76/1. — Arch. com. Fresnes. — État civil de Paris 1er, 8 septembre 1983 : pas de mention marginale de décès. — État signalétique, Matricule 253, Classe 1894, D4R1 787 (Filae).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément