DUBOIS Andrée

Par René Lemarquis, Claude Pennetier

Née le 16 avril 1899 à Paris (XVe arr.) ; sténocomptable ; militante communiste de Villejuif (Seine, Val-de-Marne).

Andrée Dubois avait été élève pendant deux ans de l’école commerciale de la rue des Volontaires à Paris et travailla à partir de 1915 comme sténocomptable dans diverses maisons à Paris jusque 1920, dans la Somme à Amiens où elle donna des leçons de sténo de 1920 à 1922, puis après un temps de chômage, à partir de janvier 1934. Elle adhéra en avril 1933 au Parti communiste à Villejuif où elle habitait. Elle fut nommée secrétaire du secteur de Villejuif qui comprenait neuf communes du canton et devint membre du bureau de la région parisienne du parti.

Elle était la compagne d’Émile Bizot, trente-six ans, cimentier en chômage, syndiqué à la CGTU et membre du Secours rouge international (SRI) et des Amis de l’URSS.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74876, notice DUBOIS Andrée par René Lemarquis, Claude Pennetier, version mise en ligne le 18 octobre 2009, dernière modification le 20 janvier 2010.

Par René Lemarquis, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. du Komintern, Moscou, RGASPI 495 270 1852 : autobiographie du 9 avril 1934.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément