CACHIN Marcel [CACHIN Gilles, Marcel] (version 94)

Né le 20 septembre 1869 à Paimpol (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), mort le 12 février 1958 à Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne) ; professeur privé de philosophie puis permanent socialiste et journaliste ; militant guesdiste puis socialiste unifié de la Gironde ; conseiller municipal de Bordeaux (1900-1904), de Paris (1912-1914) ; directeur de l’Humanité (1918-1958) ; député de la Seine (1914-1932), sénateur (1935-1940), député (1944-1958) ; membre de la commission administrative permanente du Parti socialiste : suppléant (1905), titulaire (1907-1909, 1912-1920 ; membre du comité directeur du Parti communiste (décembre 1920-1924), du comité central (1925-1958), du bureau politique (1923-1958) ; excellent orateur et journaliste de talent, il fut un des dirigeants les plus populaires du Parti communiste français ; tête de liste aux élections municipales d’avril 1945 à Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne).

9 rue Blanqui à Choisy-le-Roi
9 rue Blanqui à Choisy-le-Roi
Exposition d’avril 2004 à Choisy-le-Roi

En 1936, Marcel Cachin s’installa avec sa famille à Choisy-le-Roi, dans une maison construite au XVIIIe siècle, probablement une ancienne dépendance du château de Louis XV dont le Parti communiste était propriétaire. Située à Choisy-le-Roi (9, rue Auguste Blanqui), elle fut mise sous séquestre, fin 1939 en application des articles précisant le décret de dissolution du Parti communiste. Il gagna le Bretagne, fut arrêté puis libéré.

Avec son épouse, il réintégra sa demeure à la Libération et participa à la vie municipale locale en 1945. Tête de liste d’Union patriotique républicaine et antifasciste aux élections municipale du 29 avril 1945 à Choisy-le-Roi, élu avec le meilleur résultat (6 945 voix sur 13 462), il siégea jusqu’en 1947. Il laissa, le 6 mai 1945, la première magistrature municipale à Alfred Lebidon.
À ses côtés, il fut un précieux conseiller pour la gestion de la commune.

Il mourut à Choisy-le-Roi le 12 février 1958, après vingt-deux ans de présence dans la commune.

Un musée Marcel Cachin, 9, rue Auguste Blanqui à Choisy, conservait le bureau de l’homme politique, situé au premier étage du bâtiment. Il était propriété du Parti communiste qui le mit à disposition de la délégation vietnamienne en 1968, lors de négociations de Paris. La propriété a été vendue par la suite et appartient à un particulier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74938, notice CACHIN Marcel [CACHIN Gilles, Marcel] (version 94), version mise en ligne le 19 octobre 2009, dernière modification le 6 septembre 2021.
9 rue Blanqui à Choisy-le-Roi
9 rue Blanqui à Choisy-le-Roi
Exposition d’avril 2004 à Choisy-le-Roi

SOURCES : Deux Choisyens et l’Humanité, Marcel Cachin, Louis Luc, catalogue de l’Exposition présentée en avril 2004 à Choisy-le-Roi. — Cette biographie ne retient que la présence de Cachin en banlieue sud-est. Pour l’ensemble de son action consulter la notice DBMOF de Marcel Cachin par Guillaume Bourgeois et Jean Maitron, et la notice Cachin du Dictionnaire biographique de l’Internationale communiste par Serge Wolikow.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément