SERGENT Henri, Lucien

Par Emmanuel Hagen, Claude Pennetier

Né le 19 novembre 1892 à Tarbes (Hautes-Pyrénées), mort le 28 septembre 1978 à Paris (XIIIe arr.) ; ancien militaire ; militant socialiste SFIO, exclu en 1965 ; maire de Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne) de 1955 à 1959.

Henri Sergent fut déclaré sous le nom d’Henri Julien par une sage-femme qui déclara ne pouvoir donner le nom des parents. Il fut reconnu deux ans plus tard par Mathieu Sergent, « élève en pharmacie », et Lucie Lapeyre, sans profession.

Colonel retraité, Henri Sergent était un ancien officier d’infanterie de marine sorti du rang. Il était sous officier lorsque la Première Guerre mondiale éclata et passa aspirant en décembre 1914 puis sous lieutenant de réserve en 1915. Versé dans l’infanterie coloniale deux ans plus tard, il fit presque toute sa carrière en Afrique et, de 1938 à 1946, en Indochine. Il fut nommé successivement capitaine en 1921, commandant en 1933 et lieutenant-colonel en 1941 puis, rayé des cadres de l’armée l’année suivante (conditions d’armistice), il continua l’action en faisant de la résistance dans le réseau Mingant. Réintégré en 1943 dans l’armée avec le grade de colonel, il fut fait prisonnier des japonais de mars à septembre 1945 et rentra en France à sa libération.

Marié le 16 septembre 1937 à Marseille (Bouches-du-Rhône) avec Odette Maréchal, prenant sa retraite en novembre 1947, se retirant à Choisy-le-Roi, il y fut élu conseiller municipal le 26 avril 1953 et devint le 28 mai premier adjoint supplémentaire. Le 20 décembre 1955 l’assemblée le désigna aux fonctions de maire en remplacement de Marcel David*. Son mandat cessa en 1959 et Fernand Dupuy lui succéda à la première magistrature municipale.

Le Parti socialiste SFIO le présenta aux élections législatives de 1958 dans la 51e circonscription de la Seine.

Il fut exclu de la SFIO en mars 1965 pour ne pas avoir respecté les accords départementaux de désistement pour les municipales.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74978, notice SERGENT Henri, Lucien par Emmanuel Hagen, Claude Pennetier, version mise en ligne le 24 octobre 2009, dernière modification le 28 octobre 2009.

Par Emmanuel Hagen, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — G. Blanc-Césan, Les maires du Val-de-Marne, 1988. — Arch. Com. Choisy-le-Roi. — État civil de Tarbes. — Notes de Gilles Morin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément