GRANDCOING Maurice, Louis

Par Michèle Rault

Né le 31 août 1911 à Villetaneuse (Seine, Seine-Saint-Denis), fusillé comme otage le 11 août 1942 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; ouvrier chez Renault et inspecteur des ventes du journal l’Humanité ; membre du comité central des Jeunesses communistes ; résistant de l’Organisation spéciale (OS).

Maurice Grandcoing
Maurice Grandcoing
Préfecture de Police, BS1 : affaire Tintelin, tous droits réservés.

Fils d’un journalier qui mourut pendant la Première Guerre mondiale, Maurice Grandcoing, membre du comité central des Jeunesses communistes, travailla chez Renault à Boulogne-Billancourt (Seine, Hauts-de-Seine) tout en étant correspondant ouvrier pour le journal l’Humanité. Arrêté en juin 1932 dans le cadre de l’affaire Fantomas, il fut condamné à 13 mois de prison et 300 francs d’amende. L’Humanité l’embaucha en 1933 comme inspecteur des ventes. Il habita successivement à Villeurbanne (Rhône), à Ezanville (Seine-et-Oise, Val-d’Oise) puis à Ivry-sur-Seine, rue Marat.
Après la dissolution du Parti communiste en août 1939, il entra dans l’illégalité, rejoignit les rangs de l’OS le 4 janvier 1941 et fut nommé commandant militaire de la région ouest de Seine-et-Oise. Au mois d’octobre 1940, sa femme Gisèle Marque, qu’il avait épousée à Ivry le 6 juin 1937 et qui était secrétaire avant la guerre au journal Ce Soir, fut arrêtée et incarcérée à la prison de la Roquette pendant plusieurs mois. Maurice Grandcoing fut arrêté le 18 juin 1942. Il parvint à s’évader le jour même mais la police le retrouva à Bordeaux (Gironde) le 25 juillet 1942. Transféré au fort de Romainville (Seine, Seine-Saint-Denis) le 10 août 1942, il a été fusillé comme otage par les Allemands le 11 août au Mont-Valérien.
Le nom de Maurice Grandcoing a été donné à la rue Chevreul par décision du conseil municipal d’Ivry-sur-Seine, le 27 juillet 1945.
Il fut déclaré mort pour la France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75022, notice GRANDCOING Maurice, Louis par Michèle Rault, version mise en ligne le 26 octobre 2009, dernière modification le 21 janvier 2021.

Par Michèle Rault

Maurice Grandcoing
Maurice Grandcoing
Préfecture de Police, BS1 : affaire Tintelin, tous droits réservés.
Maurice Grandcoing
Maurice Grandcoing
Préfecture de Police, BS1 : affaire Tintelin, tous droits réservés.

SOURCES : DAVCC, Caen, 21 P 198811. – Arch. com. Ivry-sur-Seine. – RGASPI, 495 270 81(1), dossier Jacques Duclos. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément