LE FOLL Pierre, Marie

Par Claude Pennetier, Jean-Pierre Ravery

Né le 30 avril 1860 à Plougonver (Côtes du Nord, depuis 1964 Côtes d’Armor), tué par les gendarmes le 2 juin 1908 à Vigneux (Seine et Oise, depuis 1964 Essonne) lors de la grève des sabliers ; terrassier ; domicilié à Villeneuve-le-Roi (Seine-et-Oise, depuis 1964 Val-de-Marne).

Tombe de Pierre Le Foll à Villeneuve-le-Roi.

Domicilié à Villeneuve-le-Roi, Pierre Le Foll participa à la grève de sabliers de Draveil en juin 1908. Le 2 juin, deux gendarmes de Draveil qui escortaient quatre tombereaux de sable furent pris à partie par deux cents grévistes qui renversèrent les tombereaux. Un gendarme fut frappé.
L’après-midi, quatorze gendarmes poursuivirent un des grévistes qui pénétra au café Ranque à Vigneux (Seine et Oise, depuis 1964 Essonne) où les grévistes attendaient le retour d’une délégation. Les gendarmes tirèrent et Pierre le Foll fut tué d’une balle en plein cœur. Il était veuf d’ Anne-Marie Le Noan qu’il avait épousé le 13 septembre 1886 à La Chapelle-Neuve (Côtes du Nord) et était père de trois enfants.
Un autre gréviste, Émile Géobélina, dix-sept ans fut blessé grièvement d’une balle dans le crâne. Il décéda le lendemain à l’hôpital de Corbeil.
Accusé par la gauche d’être « un tueur d’ouvriers », le président du conseil et ministre de l’intérieur Georges Clemenceau incrimina le brigadier-chef qui commandait le détachement de gendarmerie mais ce dernier sera finalement mis hors de cause par sa hiérarchie.
Deux jours plus tard, dans le cimetière de Villeneuve-Le-Roi, les obsèques de Le Foll eurent lieu en présence de 10 à 15000 personnes.
La CGT érigea sur sa tombe un monument en forme d’obélisque. Financé par souscription, il fut inauguré le 3 juin 1909 . Une avenue de Villeneuve-le-Roi porte son nom.

.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75194, notice LE FOLL Pierre, Marie par Claude Pennetier, Jean-Pierre Ravery, version mise en ligne le 23 novembre 2009, dernière modification le 14 juin 2021.

Par Claude Pennetier, Jean-Pierre Ravery

Tombe de Pierre Le Foll à Villeneuve-le-Roi.
Avenue Pierre Le Foll. Fleurissement el 1er avril 2008 par des militants de la CGT.

SOURCE : Presse locale et nationale. — J.O. du 12 juin 1908, c.r. du débat à la Chambre des Députés. — L’Humanité, 21 octobre 1908. — AD 94. — Filae.com.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément