GATINOT Gérard

Par Jean-Pierre Besse

Né vers 1926, mort le 4 novembre 2009 ; journaliste ; militant communiste ; secrétaire général de l’Union nationale des syndicats de journalistes ; secrétaire général du syndicat national des journalistes CGT (1968-1991).

Élève au lycée Henri IV de Paris, entré jeune dans la Résistance, blessé lors d’un accrochage par un éclat de grenade, Gérard Gatinot débuta sa carrière professionnelle de journaliste à L’Humanité à partir de 1960 puis à Télé gadget comme rédacteur en chef avant de la terminer à la Vie ouvrière. Il était aimable, jovial, un peu titi parisien.

Pendant la guerre d’Algérie, son appartement fut plastiqué par l’OAS en 1962.

Secrétaire général du syndicat national des journalistes CGT de 1968 à 1991, il présida plusieurs fois l’Union nationale des syndicats de journalistes qui regroupait le SNJ-CGT, le SNJ, le SJF CFDT et FO. Il occupa aussi le poste de secrétaire général de l’Organisation internationale des journaliste de 1911 à 1995.

Ses obsèques se déroulèrent le 12 novembre 2009 au cimetière de Chatillon (Hauts-de-Seine).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75219, notice GATINOT Gérard par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 29 novembre 2009, dernière modification le 29 novembre 2009.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Le Monde et l’Humanité, novembre 2009. — Communiqué du SNJ et du syndicat CFDT des journalistes à l’occasion de son décès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément