JACQUENOD André, Louis, Eugène, Jules

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

Né le 4 décembre 1918 à Oyonnax (Ain) ; artisan en matière plastique puis employé de bureau ; membre du secrétariat fédéral communiste de l’Ain (1957-1962) puis trésorier fédéral.

Fils d’un ouvrier en peigne, sous les drapeaux lors de sa naissance, membre du Parti communiste et d’une ouvrière en peigne, sympathisante communiste, André Jacquenod obtint son certificat d’études primaires, puis travailla comme artisan en matière plastique. Il fut mobilisé le 27 novembre 1939 et fait prisonnier le 1er juillet 1940. Libéré le 16 novembre 1941 avec un convoi de marins rapatriés (avec des faux papiers), Il entra par la suite dans le deuxième bataillon de l’Ain des FTP avant de s’engager dans l’armée des Indes.

André Jacquenod adhéra au Parti communiste en 1944 et accéda au comité fédéral en 1956. Il entra au secrétariat fédéral en 1957, chargé de propagande, et y demeura jusqu’en 1962. À cette date, membre du bureau fédéral, il devint trésorier fédéral. Il occupait toujours ce poste en 1968. Il quitta le comité fédéral en 1972.

Il était marié Oyonnax en février 1950 avec Wilma Zonco, dactylo, membre du Parti communiste et du comité fédéral de 1953 à 1966. Le couple eut un enfant. Dans les années 1950, André Jacquenod était employé de bureau à la société coopérative L’Aurore sociale et membre bureau de l’ARAC d’Oyonnax.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75227, notice JACQUENOD André, Louis, Eugène, Jules par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2009, dernière modification le 23 août 2010.

Par Jean-Pierre Besse, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — État civil (pas de mention de décès en 2010).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément