COATES William Peyton

Né le 3 juillet 1883 à Kinsale, comté de Cork, Irlande ; mort le 8 août 1963 à Londres ; militant socialiste.

Employé des chemins de fer, « Pat » Coates débute à Shefïield puis travaille à Londres. Il s’inscrit d’abord au syndicat des Employés des chemins de fer (Railway Clerks’ Association), ensuite pendant soixante ans il milite au syndicat du Personnel des transports (Transport Salaried Staffs’ Association).

Tout jeune, Coates adhère à la Fédération social-démocrate (Social Democratic Federation). Au cours de la Première guerre mondiale, il est envoyé en Irlande comme organisateur régional du syndicat irlandais des Transports (Irish Transport and General Workers’ Union).

En mars 1919, Coates devient un permanent national du British Socialist Party. En septembre, il prend le secrétariat du comité national Hands off Russia qui fait campagne contre l’intervention britannique en URSS. Lorsqu’en 1924, le premier gouvernement travailliste reconnaît officiellement la Russie soviétique, ce comité se transforme en Comité parlementaire anglo-russe. Coates en sera le secrétaire jusqu’à sa mort.

Coates a épousé une socialiste russe, Zelda Kahan, émigrée en Angleterre avant 1914, membre comme lui de la Social Democratic Federation, puis du British Socialist Party. A la suite de nombreux voyages en Russie, sa femme et lui écrivent en collaboration une multitude de brochures, de bulletins, de schémas de discours, de livres, sur l’Union soviétique et les relations anglo-russes. Mais nombre de ces écrits, inconditionnellement admiratifs pour le régime soviétique, sont apparus comme de la simple propagande stalinienne, ce qui a restreint leur influence.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75364, notice COATES William Peyton, version mise en ligne le 12 décembre 2009, dernière modification le 12 décembre 2009.

ŒUVRE : Coates est l’auteur de nombreux livres et brochures, pour la plupart écrits en collaboration avec Zelda Kahan. On peut citer parmi leurs meilleurs ouvrages : Armed Intervention In Russia, 1918-1922 (Intervention militaire en Russie, 1918-1922), Londres, 1935. — From Tsardom to the Stalin Constitution (Du tsarisme à la constitution stalinienne), Londres, 1938. — World Affairs and the USSR (Les affaires mondiales et l’URSS), Londres 1939. — A History of Anglo-Soviet Relations (Histoire des relations anglo-soviétiques), vol. I, Londres, 1943, vol. II, Londres, 1958.

BIBLIOGRAPHIE : H.W. Lee et E. Archbold, Social-Democracy in Britain, Londres, 1935. — A. Hutt, Post-War History of the British Working Class, 1937. — S.R. Graubard, British Labour and the Russian Revolution, 1917-1924, Harvard, 1956. — C. Tsuzuki, H.M. Hyndman and British Socialism, Londres, 1961. — W. Kendall, « Russian Emigration and British Marxist Socialism », in International Review of Social History, vol. 8, 1963 ; The Revolutionary Movement in Britain, 1900-1921, Londres, 1969. — L.J. Macfarlane, The British Communist Party : its origin and development until 1929, Londres, 1965.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément