DALY James

Né en Irlande à une date inconnue ; mort dans la traversée de l’Atlantique le 29 décembre 1849 ; oweniste, pionnier de Rochdale.

Le père de James Daly était sergent de la Garde nationale ou militia dans le nord de l’Irlande. Lui-même s’établit en Angleterre, dans le Lancashire, à Rochdale. Il est menuisier de métier et féru de musique.

Disciple d’Owen, Daly est du petit groupe qui se retrouve à la fameuse réunion du 11 août 1844 pour décider de fonder la « Société des Equitables Pionniers de Rochdale », point de départ du coopératisme de masse en Grande-Bretagne. De 1844 à 1849, Daly est le premier secrétaire de la Société, dont il rédige les statuts avec Charles Howarth*.

Mais en 1849, James Daly choisit d’émigrer au Texas, terre promise des socialistes oweniens — une décision sans doute motivée par ses charges de famille, car il a huit enfants. Ses amis de Rochdale organisent une collecte pour l’aider à payer le billet et les dépenses du voyage. Mais Daly atteint du choléra meurt pendant la traversée, ainsi que sa femme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75393, notice DALY James, version mise en ligne le 12 décembre 2009, dernière modification le 12 décembre 2009.

BIBLIOGRAPHIE : G.D.H. Cole, A Century of Co-operation, Manchester, [1945]. — A. Bonner, British Co-operation, Manchester, 1961, ré-éd. 1970. — J. Bellamy et J. Saville (éd.), Dictionary of Labour Biography, t. I.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément