DIXON John

Né le 24 mai 1828, près d’Huddersfîeld, Yorkshire ; mort le 8 avril 1876 à Wakefield ; pionnier du syndicalisme dans les mines.

Mineur piqueur, le père de John Dixon était aussi le prédicateur wesleyen local et avait la charge de la Sunday school. Son fils commence le travail à la mine dès l’âge de sept ans. John Dixon s’engage très vite dans le trade-unionisme naissant et milite auprès de ses camarades mineurs. En 1858, il devient secrétaire de la section des mineurs de Drighlington. L’année suivante, lorsque l’organisation élargit son rayon d’action, il continue d’en assurer le secrétariat. A la suite d’une grève en 1862 Dixon, victime de représailles patronales, reste pendant plus d’un an sans travail.

L’union locale des mineurs se reconstitue en 1865 et Dixon en reprend le secrétariat. L’année suivante elle fusionne avec l’Association des Mineurs de l’Ouest-Yorkshire ; Dixon, d’abord secrétaire adjoint, devient secrétaire un an plus tard. Partisan décidé de l’unification entre toutes les organisations de mineurs du Yorkshire, il mourra avant de la voir aboutir. Pendant les dernières années de sa vie, il travaille d’une mine à l’autre, toujours militant. En 1873, il est élu président du premier School Board de Normanton (à cette époque, il était très rare pour un ouvrier de prendre ainsi la tête d’un bureau des écoles). Lorsqu’il meurt à quarante-huit ans, c’est Benjamin Pickard* qui lui succède.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75402, notice DIXON John, version mise en ligne le 12 décembre 2009, dernière modification le 12 décembre 2009.

BIBLIOGRAPHIE : F. Machin, The Yorkshire Miners, Barnsley, 1958. — J. Bellamy et J. Saville (éd.), Dictionary of Labour Biography, t. I.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément