EDE James Chuter

Né en 1882 à Epsom, Surrey ; mort le 11 novembre 1965 à Ewell, Surrey ; député travailliste.

Chuter Ede a commencé par être instituteur. Mais à la déclaration de guerre, en 1914, il s’engage et sert dans l’armée avec le grade de sergent. A son retour à la vie civile, après la victoire, il abandonne ses convictions libérales pour s’inscrire au Parti travailliste. Dès 1908, Ede s’était intéressé à la politique locale, comme membre du conseil municipal d’Epsom (Epsom Urbain Council). Quinze ans plus tard, il entre au Parlement comme député travailliste de Mitcham, circonscription de la banlieue sud de Londres. Battu l’année suivante, il reviendra siéger aux Communes de 1929-1931, en tant qu’élu de South Shields, comté de Durham, siège qu’il retrouve aux élections législatives de 1935 et qu’il conserve sans interruption jusqu’en 1964.

Ede se voit confier de nombreuses fonctions pendant ses années de vie publique. Dans le gouvernement de coalition dirigé par Churchill au cours de la Seconde guerre mondiale, il est secrétaire parlementaire auprès du ministre de l’Education nationale. En 1945, quand le parti travailliste, sorti vainqueur des élections législatives, prend le pouvoir, il est nommé ministre de l’Intérieur. Il détient ce portefeuille jusqu’au retour des conservateurs au pouvoir, en 1951. C’est pendant son ministère que se développe dans le pays le grand débat sur la peine de mort. Ede a la tâche délicate de faire face aux campagnes menées en faveur de l’abolition de la peine capitale.

Chuter Ede a toujours joui d’une grande estime au sein de son parti et au dehors. Travailliste modéré il était adepte de la tempérance (tee-totaller) et chrétien convaincu. Il est élevé à la pairie en 1964, un an avant sa mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75413, notice EDE James Chuter, version mise en ligne le 12 décembre 2009, dernière modification le 12 décembre 2009.

BIBLIOGRAPHIE : G.D.H. Cole, History of the Labour Party from 1914, Londres, 1948. — C.L. Mowat, Britain between the Wars, Londres, 1955. — E.O. Tuttle, The Crusade against Capital Punishment in Great Britain, Londres, 1961. — J.B. Christoph, Capital Punishment and British Politics, 1945-1957, Londres, 1962. — H. Dalton, High Tide and After… 1945-1960, Londres, 1962. — Times, 12 novembre 1965. — Who was Who, 1961-1970. — Dictionary of National Biography, 1961-1970.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément