ENFIELD Honora [ENFIELD Alice Honora]

Née le 4 janvier 1882 à Nottingham, Nottinghamshire ; morte le 14 août 1935 à Paris ; coopératrice.

Après une scolarité secondaire dans un pensionnat écossais, et des études de lettres à Somerville College à Oxford, Honora Enfield commence par enseigner l’histoire pendant quelques années, puis elle se consacre à la Fédération nationale des femmes travailleuses (National Federation of Women Workers) de 1913 à 1917. Devenue secrétaire particulière de Margaret Davies* (alors à la tête du secrétariat général de la Guilde des femmes coopératrices), Honora Enfield est toute désignée, lorsque Margaret Davies donne sa démission en 1922, pour la remplacer.

L’année précédente, en 1921, il avait été décidé au congrès de l’Alliance internationale des Coopérateurs, tenu à Bâle, de créer une Guilde internationale des femmes coopératrices, et Honora Enfield avait été choisie comme secrétaire. En 1927, elle quitte le secrétariat de la guilde anglaise tout en gardant son poste dans l’instance internationale.

Très attachée à la cause de la paix, Honora Enfield a œuvré pendant des années au Conseil national de la paix (National Peace Council), ainsi que dans de nombreuses organisations féminines.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75415, notice ENFIELD Honora [ENFIELD Alice Honora], version mise en ligne le 12 décembre 2009, dernière modification le 12 décembre 2009.

ŒUVRE : Memorandum on Midwifery Services (Memorandum sur le métier de sage-femme), Women’s Co-operative Guild, 1918. — The Place of Co-operation in the New Social Order (Place de la coopération dans le nouvel ordre social), Women’s Co-operative Guild, 1920. — A Lady of the Salons : the story of Louise Colet (Une habituée des salons : histoire de Louise Colet), Londres, 1922. — International Co-operative Trade (Co-opération et commerce international), 1924. — Co-operation : the problems and possibilities (Coopération : problèmes et possibilités), Londres, 1927.

BIBLIOGRAPHIE : Co-operative News, 24 et 31 août 1935. — Review of International Co-operation, septembre 1935. — J. Bellamy et J. Saville (éd.), Dictionary of Labour Biography, t. I, 1972.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément