KIRSCHBAUM Sophie

Par Peter Huber

Née le 5 novembre 1912 à Schlieren (canton de Zurich) ; communiste suisse.

Sophie Kirschbaum
Sophie Kirschbaum

Sophie Kirschbaum était la fille d’un russe d’origine juive émigré en Suisse en 1905 qui eut sept enfants militants du PCS, dont Benjamin Kirschbaum. Elle fut membre des Jeunesses communistes et de leur comité central à partir de 1928. Vendeuse, puis dactylo dans un grand magasin, elle travailla de 1933 à 1935 à la RUNA, agence télégraphique du Komintern à Zurich. Elle assista, dans cette fonction, au VIIe congrès du Komintern (1935). De 1935 à 1937, elle fut dactylo dans le secteur de la presse de l’Internationale communiste. Licenciée à la suite d’une enquête et renvoyée en Suisse en 1938, elle resta fidèle au Parti. En 1997, elle vivait dans une maison de retraite au Tessin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75593, notice KIRSCHBAUM Sophie par Peter Huber, version mise en ligne le 30 décembre 2009, dernière modification le 22 août 2010.

Par Peter Huber

Sophie Kirschbaum
Sophie Kirschbaum

SOURCES : RGASPI, Dossier personnel, 495 27458 ; 494 1 456 ; 495 18 1020. — P. Huber, Stalins Schatten, op. cit., p. 119-133. — B. Studer, Un Parti sous influence. Le Parti communiste suisse, une section du Komintern, 1931 à 1939, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1994, p. 667-668.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément