McGAHEY Michael

Né le 29 mai 1925 à Shotts, Lanarkshire, Ecosse ; syndicaliste mineur, communiste.

D’origine irlandaise — sa mère était une catholique pratiquante et son père un mineur communiste mort de pneumoconiose quand l’enfant est en bas âge — « Mick » McGahey entre à la mine à l’âge de quatorze ans et l’année suivante, il s’inscrit aux Jeunesses communistes. A dix-huit ans, il est licencié comme meneur, à la suite d’une grève sauvage. Mais il continue de travailler dans les charbonnages. A trente-trois ans il est élu au comité exécutif écossais de la National Union of Mineworkers (syndicat national des mineurs) ; trois ans plus tard, en 1961, il en est le vice-président et accède à la présidence en 1970. Entre-temps, en 1967, il entre au comité exécutif national de la NUM ; en 1971, il brigue la présidence mais il est battu par Joe Gormley* et deux ans plus tard accepte la vice-présidence. Dans la fameuse grève des mineurs de 1974 qui entraîne la chute du gouvernement conservateur, McGahey apparaît comme le leader de l’aile militante : on le surnomme « Mick le Rouge », d’autant que sa position de président du parti communiste britannique (CPGB), renforce dans l’opinion publique son image de syndicaliste intransigeant, voire extrémiste. Malgré le succès de la grève, il doit souvent s’incliner devant son rival Gormley, puis il est partiellement éclipsé par un nouveau venu à l’étoile montante, Arthur Scargill*.

Lorsque Gormley se retire en 1981, McGahey a cinquante-cinq ans, ce qui — selon les règlements de la NUM — l’empêche d’être candidat à la présidence et c’est Scargill qui est élu. Cependant, comme vice-président, il joue un rôle de premier plan dans la longue grève de 1984/1985. Militant strict et convaincu, McGahey est entièrement dévoué à son parti.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75703, notice McGAHEY Michael, version mise en ligne le 5 janvier 2010, dernière modification le 5 janvier 2010.

BIBLIOGRAPHIE : Daily Telegraph Magazine, 29 août 1975. — V.L. Allen, The Militancy of British Miners, Shipley, 1981. — T. Hall, King Coal, Miners, Coal and Britain’s Industrial Future, Harmondsworth, 1981.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément