MANN Jean

Née le 2 juillet 1889 à Govan, Glasgow ; morte le 21 mars 1964 à Glasgow ; député travailliste.

Mariée jeune et connue sous le nom de son mari, William L. Mann, Jean Stewart s’était lancée de bonne heure dans l’action militante au parti travailliste. Son domaine de prédilection, c’est le logement — question évidemment cruciale dans une ville comme Glasgow. Au cours des années 1930, elle entre au conseil municipal où elle représente, pour le Labour, le quartier de Provan. Elle est élue présidente de la Commission de l’habitat pour Glasgow et occupe la fonction de secrétaire de l’Association pour l’Aménagement (Town and County Planning). Après deux candidatures sans succès aux élections législatives en 1931 et en 1935, Jean Mann est enfin élue en 1945 député travailliste de la circonscription de Coatbridge-Lanarkshire. Au Parlement, elle intervient pour tout ce qui concerne la situation des femmes, en particulier les femmes au foyer, ainsi que sur les problèmes de « sécurité à la maison » (elle avait elle-même perdu un enfant dans un incendie). Dans les débats, elle se montre énergique et tenace. De 1953 à 1958 elle fait partie de l’exécutif national du Labour, où elle se range à l’aile droite.

Son mari meurt en 1958 et l’année suivante, renonçant à se représenter aux élections législatives, elle se retire à Gourock, Renfrewshire. Là, elle se consacre aux affaires locales et à la rédaction de ses mémoires dont le premier tome paraît en 1962 ; mais elle meurt deux ans plus tard, âgée de soixante-quinze ans, sans avoir achevé le second volume.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75709, notice MANN Jean, version mise en ligne le 5 janvier 2010, dernière modification le 5 janvier 2010.

ŒUVRE : Re-Planning Scotland (Pour une planification nouvelle de l’Ecosse), Londres, 1942. — Woman in Parliament (Une femme au Parlement), Londres, 1962.

BIBLIOGRAPHIE : Times, 23 mars 1964. — Who Was Who, 1961-1970. — Joyce Bellamy, John Saville (éd.), Dictionary of Labour Biography, t. VI.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément