DE RIJCK Eligius (dit Rik) [DBK]

Par Étienne Verhoeyen

Né à Temse (Flandre Orientale) ; ouvrier du port, membre du PCB et de l’IMD ; joue un rôle discret dans l’organisation du ‘groupe Wollweber’ d’Anvers.

Eligius De Rijck entra au Parti communiste belge en 1928 et au comité fédéral d’Anvers en 1932. À la demande de Victor Broucke, également membre du comité fédéral, et de Georges Van den Boom, ancien délégué du PCB auprès de l’IC, De Rijck mit Jozef Rimbertus Schaap, adjoint de Wollweber pour les Pays-Bas et la Belgique, en rapport avec le chauffeur Alfons Fictels, qu’il connaissait pour l’avoir fréquenté au Parti. Fictels prendra par la suite la direction du ‘groupe Wollweber’ anversois.

En 1937, De Rijck fut exclu du BTB, syndicat des ouvriers du transport à majorité socialiste, pour y avoir mené de la propagande communiste. En 1938, il fut délégué du PCB pour le Comité de Coordination d’aide à l’Espagne et accompagna un convoi de vivres pour l’Espagne républicaine. C’est lui qui, début 1938, suggéra à Schaap le jeune René Wilfried Wouters comme successeur de Fictels à la tête du ‘groupe Wollweber’ anversois. Sans participer à l’action du groupe, il fut mêlé au transport des explosifs destinés au groupe.

Après l’invasion allemande, il partit comme travailleur volontaire en Allemagne. Il fut arrêté le 10 mai 1941 au port de Stettin, probablement parce que Fictels avait cité son nom à la Gestapo. Il ne fut pas poursuivi, son rôle ayant été jugé trop flou, et il rentra des camps allemands en 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75738, notice DE RIJCK Eligius (dit Rik) [DBK] par Étienne Verhoeyen, version mise en ligne le 6 janvier 2010, dernière modification le 3 octobre 2010.

Par Étienne Verhoeyen

SOURCES : Bundesarchiv Berlin, Z/C 10467 (dossier des ‘groupes Wollweber’ belge et hollandais). — Administration des Victimes de la Guerre, dossier De Rijck. — Archives du Royaume à Beveren, PK Antwerpen 2001 C, dossier no. 1749 (conflit BTB). — CARCOB, dossier Commission de Contrôle Politique E. De Rijck. — Interview de E. De Rijck par R. Van Doorslaer et E. Verhoeyen, 20 octobre 1983 à Temse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément