AMARGER Albert, Clovis

Par Jacques Girault

Né le 14 octobre 1911 à Paris (XIe arr.), mort le 20 octobre 1973 à Saint-Flour (Cantal) ; instituteur ; militant syndicaliste du SNI dans le Cantal.

Albert Amarger dans sa classe dans les années 1950
Albert Amarger dans sa classe dans les années 1950
[Arch. Mun. Saint-Flour]

Fils de cultivateurs, propriétaires à Chaliers (Cantal), Albert Amarger, instituteur, se maria en novembre 1934 à Saint-Flour avec Agnès, Jeanne Amarger, pupille de la Nation, institutrice, fille d’un journalier, devenu cantonnier-chef de la ville de Saint-Flour, handicapé à la suite de la Grande Guerre. Le couple eut deux enfants.

Instituteur à Loubaresse, Amarger fut nommé à titre provisoire au cours complémentaire de Saint-Flour en 1949, puis définitivement à l’école de garçons de Saint-Flour-faubourg en 1950, tandis que son épouse rejoignait l’école de filles. Il dirigea son école de 1963 jusqu’à sa retraite en 1966.

Albert Amarger fut le secrétaire de la section départementale du Syndicat national des instituteurs en 1955.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75943, notice AMARGER Albert, Clovis par Jacques Girault, version mise en ligne le 18 janvier 2010, dernière modification le 31 octobre 2018.

Par Jacques Girault

Albert Amarger dans sa classe dans les années 1950
Albert Amarger dans sa classe dans les années 1950
[Arch. Mun. Saint-Flour]

SOURCES : Arch. mun. Saint-Flour (Lydia Lucchi). — Presse syndicale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément