AMADEI François

Par Jacques Girault

Né le 22 avril 1920 à Calvi (Corse), mort le 14 mars 1971 à Bastia (Corse) ; instituteur ; militant syndicaliste ; militant communiste en Corse, conseiller municipal de Bastia.

Fils d’un confiseur, François Amadei entra à l’Ecole normale d’instituteurs d’Ajaccio en 1938. Après avoir été versé en chantier de jeunesse en 1942, instituteur, il se maria en juin 1942 à Erbajolo (Corse). Le couple eut deux enfants.
Membre des Jeunesses socialistes SFIO depuis le Front populaire, Amadei adhéra au Parti communiste en 1943 et participa à la Résistance à Piedicorte. Il fut successivement le secrétaire des sections du PCF de Calvi (1953-1956), d’Ajaccio (1962), de Bastia (1964-1966). Membre du comité de la fédération communiste depuis 1953, il en était toujours membre en 1968. Membre de la commission fédérale de contrôle financier, il la présidait à partir de 1964. Il fut élu, à la suite d’une dissolution du conseil municipal de droite, conseiller municipal de Bastia en 1968 sur une liste d’Union de la gauche à direction radical-socialiste.

François Amadei, membre du bureau de la sous-section de Bastia du Syndicat national des instituteurs en 1962-1966, faisait partie du bureau de la section départementale du SNI à partir de 1966.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75944, notice AMADEI François par Jacques Girault, version mise en ligne le 18 janvier 2010, dernière modification le 13 décembre 2017.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF. --- Presse syndicale. — Notes d’Ange Rovere.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément