HALLOUET Colette, Jacqueline, Joelle, épouse PIRON

Par Jacques Girault

Née le 11 janvier 1935 à Montrouge (Hauts-de-Seine) ; institutrice ; militante communiste dans l’ancienne Seine-et-Oise ; militante associative.

Fille d’un cheminot, communiste, et d’une couturière, Colette Hallouet, titulaire du baccalauréat et du certificat d’aptitude l’éducation des arriérés, était institutrice à Palaiseau (Seine-et-Oise, Essonne). Elle militait dans le Syndicat national des instituteurs depuis octobre 1955.

Membre du Parti communiste depuis mars 1953, Colette Hallouet participa au festival mondial de la jeunesse en URSS en 1957. Secrétaire du foyer de l’Union des jeunes filles de France de Trappes, membre du comité de la section communiste de Palaiseau, elle était membre du bureau de la section communiste de Trappes au début des années 1960. Son activité s’exerçait surtout dans le mouvement de Francs et franches camarades dont elle était membre du comité directeur départemental. Administratrice de la Maison de l’enfance à Palaiseau, elle participa au stage central organisé par le PCF pour les instituteurs communistes (20 août-5 septembre 1964).

Elle s’était mariée en septembre 1965 à Palaiseau avec Michel Piron, militant communiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article75994, notice HALLOUET Colette, Jacqueline, Joelle, épouse PIRON par Jacques Girault, version mise en ligne le 22 janvier 2010, dernière modification le 29 août 2022.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément