SCHWARZ Simon (DBK)

Par Peter Huber

Né en 1887 à Berne (Suisse), communiste suisse, porté disparu en URSS.

Simon Schwarz, fils d’un facteur et d’une couturière, fut comptable aux chemins de fer. Membre du PSS jusqu’en 1919, puis militant du groupe communiste anarchisant Altkommunisten, il devint, lors de la fondation du PCS (1921), collaborateur technique dans le service des éditions.

Appelé à Moscou en 1925, il travailla dans la Section d’information en tant que rapporteur pour l’Italie et la Suisse. Libéré de son poste à l’été 1926, il fut engagé au Profintern pour y rédiger son bulletin en langue allemande. Il quitta Moscou en 1929 pour enseigner l’allemand dans la République autonome de la Volga. Il fut porté disparu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76044, notice SCHWARZ Simon (DBK) par Peter Huber, version mise en ligne le 26 janvier 2010, dernière modification le 24 août 2010.

Par Peter Huber

SOURCES : RGASPI, Dossier personnel, 495 274 138 ; 495 19 398a, 495 46 7. — P. Huber, Stalins Schatten in die Schweiz, op. cit., p. 311.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément