WEIZBLUM Abram. Pseudonyme : KAROLSKIJ Andrej (DBK)

Par Brigitte Studer

Né en 1896 ; Polonais ; travailla dès 1931 dans l’appareil du comité exécutif de l’Internationale communiste, notamment comme rapporteur de W. Knorine dans le secrétariat pour les pays d’Europe centrale ; émissaire de l’IC auprès du Parti communiste suisse entre 1934 et 1935.

Abram Weizblum travailla dans l’appareil du comité exécutif de l’IC à partir de 1931, notamment comme rapporteur de Knorine dans le secrétariat pour les pays d’Europe centrale. En 1933, il semble qu’il ait été envoyé en mission à Paris. En 1934, puis aussi en 1935 il fit de longs séjours en Suisse, en tant que représentant du Komintern. Avec Hermann Jakobs, ils formèrent de facto la véritable direction du Parti communiste, Jules Humbert-Droz en étant écarté jusqu’au Ve congrès mondial de l’Internationale communiste et Robert Müller, placé formellement à la tête du Parti en 1932, dépassé par cette charge. À ce titre, « Karolskij » rédigea les contributions du PCS dans les deux organes du Komintern, l’Internationale communiste et la Rundschau, se substituant aux dirigeants suisses. Il cumula cette fonction avec celle, habituelle aux représentants de l’IC, de surveiller Jules Humbert-Droz. C’est sur proposition de Knorine, suivie par la commission politique du secrétariat politique du CE de l’IC, que Weizblum fut envoyé en Suisse immédiatement après le 13e plénum du CE de l’IC au cours duquel Humbert-Droz avait été soumis à de violentes critiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76104, notice WEIZBLUM Abram. Pseudonyme : KAROLSKIJ Andrej (DBK) par Brigitte Studer, version mise en ligne le 29 janvier 2010, dernière modification le 25 août 2010.

Par Brigitte Studer

SOURCES : RGASPI, 495 12, n° 74 et 495 232, n° 435. Fonds Jules Humbert-Droz, Bibliothèque dela Ville, La Chaux-de-Fonds, 001550. — J. Humbert-Droz, Le couronnement d’une vie de combat, 1941-1971. Mémoires, vol. IV, Neuchâtel 1973, p. 434. — B. Studer, Un parti sous influence, op. cit., p. 204206, 743-744.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément