JOSSERAND Roger, Gabriel, Louis

Par Jean-Pierre Besse, Pierre Broué

Né le 28 février 1917 à Millau (Aveyron), mort le 4 juin 2009 à La Tronche (Isère) ; ouvrier puis employé de commerce ; militant communiste de l’Isère ; déporté.

Fils d’un gantier, ouvrier, puis employé de commerce, Roger Josserand avait adhéré très jeune aux JC et y milita clandestinement après sa démobilisation en 1940.
Il fut arrêté le 19 janvier 1941, inculpé de « reconstitution d’organisation dissoute" et condamné en septembre 1941 à quatre ans de travaux forcés par la section spéciale du tribunal militaire de la 14e région à Lyon, pour l’activité qu’il avait déployée dans la région de Grenoble (Isère).

Interné à la Centrale d’Eysses, il fut déporté le 18 juin 1944 vers Dachau puis transféré à Buchenwald.

À son retour, employé de commerce, il milita dans le PC et fut secrétaire de section à Grenoble.

Roger Josserand épousa Marie Geffroy à Grenoble, le 1er décembre 1956.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76147, notice JOSSERAND Roger, Gabriel, Louis par Jean-Pierre Besse, Pierre Broué, version mise en ligne le 31 janvier 2010, dernière modification le 18 février 2010.

Par Jean-Pierre Besse, Pierre Broué

SOURCES : Le Petit Dauphinois, 23 janvier 1941, 4 septembre 1941. — État civil Millau.— Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère, Déportés de l’Isère, PUG, 2005. — Amicale des anciens détenus patriotes de la centrale d’Eysses, Le bataillon d’Eysses, 1962.— Le Dauphiné libéré, juin 2009.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément