GEERAERT Charles [GEERAERT Charles, Henri]

Par Mise à jour par Marie-Cécile Bouju

Né le 1er mars 1880 à Maubeuge (Nord), mort en déportation le 23 mars 1945 à Buchenwald (Allemagne) ; gérant de l’Imprimerie de la Démocratie sociale, imprimeur, militant de la JOC, résistant.

Fils de Joséphine Toisse, journalière, originaire de Rouen, et reconnu par Herbert Geeraert en mai 1880, il était gérant de l’Imprimerie de la Démocratie sociale (34 boulevard Raspail à Paris), depuis sa fondation en 1910, imprimerie dirigée par Marc Sangnier. Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, il fut prisonnier mais réussit à s’évader.
Militant de la JOC, Charles Geeraert fut gérant du journal la Jeunesse ouvrière de juillet 1930 à juin 1931.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, il participa à l’activité clandestine de l’Imprimerie de la Démocratie sociale, mise au service de la Résistance. A partir de la fin 1943, sollicité par Marcel Colin, l’imprimerie imprima les Cahiers du Témoignage chrétien pour la zone nord, en parallèle avec leurs confrères Besacier à Lyon, et les époux Vernier dans le Doubs (chargés spécifiquement du Courrier).
Il a été arrêté le 18 février 1944 dans l’imprimerie et interné à Compiègne. Déporté à Buchenwald par le convoi du 27 avril 1944, il est mort le 23 mars 1945. Il fut décoré de la médaille de la Résistance à titre posthume.
Charles Geeraert avait épousé à Maubeuge Marie Marguerite Buatois (vérif. EC). Il s’est remarié le 8 octobre 1910 à Valenciennes (Nord) avec Victoria Cartigny. Il était père de trois enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76271, notice GEERAERT Charles [GEERAERT Charles, Henri] par Mise à jour par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 8 février 2010, dernière modification le 6 mars 2021.

Par Mise à jour par Marie-Cécile Bouju

SOURCE : Arch. Dép. Nord Acte de naissance. – Sciences Po Fonds Marc Sangnier. - Paul Chauvet, La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Deuxième Guerre mondiale. Paris : A compte d’auteur, 1979, p. 79

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément