GIDEL Armand

Par Claude Geslin, Gaston Prache

Ouvrier caviste ; gérant de la Société civile de consommation de Trignac (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) de 1914 à 1953 ; conseiller municipal de Trignac.

Conseiller municipal de Trignac en mai 1929 et réélu en 1935, Armand Gidel fut pendant toute cette période, adjoint au maire. Il fut aussi candidat du Parti socialiste SFIO au conseil général dans le canton de Blain en 1922. Il était président de la section locale de la Ligue des droits de l’Homme et du Citoyen.

Sociétaire de la Société civile de consommation de Trignac fondée en 1899 par une centaine d’ouvriers des Chantiers navals, Armand Gidel y travailla comme ouvrier caviste avant d’en être nommé gérant en 1914. Durant trente-neuf années il fut le véritable directeur de cette société coopérative. Avec le concours de son administrateur-délégué Lambot, il en fit une organisation prospère dans le petit rayon géographique qui lui était dévolu. Les sévères bombardements de fin mars 1943 la détruisirent aux trois quarts. Armand Gidel la réinstalla dans ses ruines dès le début de mai 1945. La reconstruction activement menée par lui et son président-directeur général Le Sourd* dura deux ans. Armand Gidel prit sa retraite en 1953. Attachée à son autonomie, la coopérative de Trignac vint à la fusion en 1966 avec l’UDC, coopérative lorientaise alors dirigée par Jean Ardhuin, président, et Lucien Guilbaut, directeur général.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76333, notice GIDEL Armand par Claude Geslin, Gaston Prache, version mise en ligne le 14 février 2010, dernière modification le 13 août 2010.

Par Claude Geslin, Gaston Prache

SOURCES : Archives de la Fédération coopérative de l’Ouest. — Le Travailleur de l’Ouest. — Fonds d’archives Jean Gaumont, Gaston Prache.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément