GOGÉ Éliane [née HACHAIR Éliane, Eugénie, Alice, Adeline ]

Par Jacques Girault

Née le 10 mars 1930 à Aubervilliers (Seine) ; institutrice ; militante syndicaliste du SNI et communiste dans le Loiret.

Fille d’un régleur d’outillages de la métallurgie, originaire du Loiret, et d’une future employée de bureau, Éliane Hachair, après avoir obtenu le baccalauréat, devint institutrice remplaçante dans le Loiret en 1949. Elle était membre du Syndicat national des instituteurs et de la FEN-CGT.

Elle se maria en avril 1950 à Orléans (Loiret) avec Jacques Gogé, instituteur communiste, fils d’un receveur buraliste.

Éliane Gogé, membre du Parti communiste français depuis novembre 1947, participa à la caravane des enseignants pour la Paix lors du festival mondial de la Jeunesse à Berlin en août 1951. Habitant Orléans, elle était, avec son mari, responsable de la littérature dans la fédération communiste et dans la section communiste d’Orléans depuis février 1950. Trésorière de sa cellule communiste, membre du comité d’Orléans de l’Union des femmes françaises, elle ne fut pas acceptée pour suivre l’école centrale créée pour les instituteurs communistes en 1952.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76458, notice GOGÉ Éliane [née HACHAIR Éliane, Eugénie, Alice, Adeline ] par Jacques Girault, version mise en ligne le 27 février 2010, dernière modification le 26 juillet 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément