JACQUET Fernand

Par Gilles Vergnon

Né le 31 août 1902 à Quaix (Isère), mort le 23 février 1981 à Valence (Drôme) ; chef-comptable, employé au Crédit agricole après 1945 ; membre du Comité départemental de Libération (CDL) de la Drôme ; membre du bureau de la fédération de la Drôme du Parti socialiste SFIO, secrétaire de la section de Valence (1950-1959) ; conseiller municipal de Valence.

Fils de Clément Jacquet et Marie-Adeline Bot, instituteurs, Fernand Jacquet, qui siégea au Comité départemental de Libération de la Drôme au titre de la Confédération générale agricole (CGA), occupa successivement au sein du bureau fédéral de la SFIO les fonctions de responsable aux questions agricoles de mars 1945 à 1949, puis de trésorier de 1949 à 1962. Secrétaire de la section de Valence de 1950 à 1959, il figura sur la liste socialiste aux élections municipales de 1947, et siégea comme conseiller municipal dans l’équipe du radical Jean Perdrix, de 1959 à 1965.

Employé au Crédit agricole de Valence d’octobre 1945 jusqu’à sa retraite en août 1963, Fernand Jacquet termina sa carrière professionnelle comme sous-directeur de l’agence de Valence. Il était officier dans l’ordre du Mérite agricole et chevalier dans l’ordre du Mérite social.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76476, notice JACQUET Fernand par Gilles Vergnon, version mise en ligne le 1er mars 2010, dernière modification le 23 août 2010.

Par Gilles Vergnon

SOURCES : Arch. de la fédération de la Drôme du PS. — Crédit agricole Rhône Alpes (lettre à l’auteur, 18 juillet 1997). — Le Dauphiné libéré, 25 février 1981. — La Volonté socialiste, 7 mars 1981. — État civil de Quaix.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément