GOIZET Gustave, Henri

Par Jacques Girault

Né le 13 novembre 1929 à Anville (Charente), mort le 30 juillet 2007 à Soyaux (Charente) ; instituteur puis principal de collège ; syndicaliste de la Charente.

Gustave Goizet en 1960
Gustave Goizet en 1960

Fils posthume d’un cultivateur et d’une cultivatrice, Gustave Goizet, instituteur, se maria en septembre 1945 à Rouillac (Charente) avec une institutrice. Devenu directeur du cours complémentaire, puis principal du collège d’enseignement général Jean Lartaut de Jarnac, il fut élu au conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs en janvier 1954. Il devint trésorier en 1956 puis fut élu secrétaire général le 14 septembre 1958. Lors du congrès national du SNI à Strasbourg, il fut assesseur, le 6 juillet 1960, dans la discussion du rapport de Robert Dernelle* sur la vie à l’école.

Lors de l’assemblée générale de la section, le 22 juin 1961, il refusa de présenter le rapport moral et annonça sa démission qui fut refusée par les membres du conseil syndical à la suite d’un vote à bulletin secret. Il assura le secrétariat général jusqu’en juin 1962 et fut remplacé par Robert Debaulieu*.
Goizet participa à l’encadrement des colonies de vacances « Les Tricoles » à l’île d’Oléron, de l‘association Jarnac Pyrénées (ski), à l’organisation des voyages scolaires, à l’animation d’associations locales (ciné-club, comité de jumelage à sa création en 1960). Il prit part aussi à la réalisation de pièces de théâtre en charentais avec Odette Comandon.

Lors du quarantième anniversaire du jumelage avec Dalkeith (Ecosse), Goizet intervint en tant qu’ancien membre du comité de jumelage. Il évoqua notamment les échanges linguistiques avec les élèves de son collège.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76481, notice GOIZET Gustave, Henri par Jacques Girault, version mise en ligne le 1er mars 2010, dernière modification le 16 juin 2010.

Par Jacques Girault

Gustave Goizet en 1960
Gustave Goizet en 1960

SOURCES : Mairie de Jarnac (Odile Germain-Sailly). — Presse syndicale. — Notes du SE-UNSA de la Charente (Pascal Lescouzères).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément