GOURDON Alexandre, Léon, Auguste

Par Claude Pennetier

Né le 21 juin 1881 à La Ferrière-en-Parthenay (Deux-Sèvres), mort le 31 juillet 1959 à Parthenay (Deux-Sèvres) ; cheminot ; militant communiste de la Seine ; conseiller municipal de Clichy (Seine, Hauts-de-Seine).

Fils d’un cultivateur, Alexandre Gourdon, employé de chemin de fer au réseau État, fut élu conseiller municipal communiste de Clichy, le 10 mai 1925, en 30e position (sur 32) de la liste dirigée par Charles Auffray. Réélu le 5 mai 1929 (18e sur 34), il fut un des huit conseillers qui refusèrent de suivre le maire dans la dissidence à la fin de l’année 1929. Voir Guillaume Godéré.

Alexandre Gourdon s’était marié à une originaire de la Vienne et était père de trois enfants (un tôlier devenu employé, un chaudronnier, un cheminot).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76517, notice GOURDON Alexandre, Léon, Auguste par Claude Pennetier, version mise en ligne le 5 mars 2010, dernière modification le 14 juin 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Le Prolétaire de Clichy, 17 février 1933. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de La Ferrière-en-Parthenay et de Parthenay.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément